Les Chasseurs à cheval.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Chasseur a cheval
Cliquez pour agrandir l'image



    Les chasseurs (à cheval et à pied) sont créés par un mercenaire allemand au service de la France durant la guerre de Succession d'Autriche. Il arrivait alors fréquemment que des hussards autrichiens s'emparent des chevaux français. Pour les reprendre, un corps de partisans est créé par Johann Christian Fischer (ou Jean Chrétien Fischer) : il va « chasser » les montures. Ce corps de volontaires, formé de domestiques hardis, est reconnu par une ordonnance de 1743 : c'est la Compagnie franche des chasseurs, composée de 45 chasseurs à pied et de quinze cavaliers. Fischer est fait capitaine. Cette compagnie devient le corps mixte des cavaliers, fantassins et chasseurs de Fischer, à effectif de 600 hommes (deux tiers de fantassins, un tiers de cavaliers). Ils se distinguent au siège de Berg-op-Zoom. Fischer tient rang de lieutenant-colonel d'infanterie et de cavalerie en 1747. Un corps de chasseurs est levé pour la Compagnie des Indes.

    Sous le 1er Empire, le gros de la cavalerie légère est constitué par les chasseurs à cheval qui jouent un rôle d'importance comme éclaireurs de l'ar­mée. L'armée de l'Empire naissant compte 25 régiments de chasseurs à cheval en 1804, dont un rattaché à la garde. En septembre 1806, les chevau­légers belges d'Arenberg sont transfor­més en 27e régiment de chasseurs à che­val.

En septembre 1811, sont créés les 17e et 18e régiments dont les numéros étaient restés vacants depuis 1793. Très variés, les uniformes sont unifiés par le décret du 24 décembre 1809 et les chas­seurs à cheval portent désormais l'habit­veste vert foncé avec revers de même couleur, les couleurs de distinction s'appliquant aux passepoils, retroussis et parfois au collet et aux parements.

__________



    Ensemble de grande tenue de capitaine du 5eme Chasseur à Cheval modèle 1831

    Ensemble comprenant l'habit veste à 13 boutons grelots argent frappés du N° du régiment, complété de sa giberne de grande tenue à banderole argent a 3 raies vertes doublée de maroquin noir.
Attributs en cuivre doré au coq.
Les épaulettes bien qu'identique a celles portées sont de la garde nationale (elles auraient du être en cannetille argent matte et non brillantes).
Le cordon raquettes argent et le shako rouleau complètent ce très rare ensemble.





 
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image





                                                                    Détail des basques de l'habit d'officier avec les cors de chasse en cannetille argent.
Cliquez pour agrandir l'image


    Photos de détail du Shako, notez la marque du fabricant à Tours.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Habit modèle 1845  d'officier du 10 éme Régiment de Chasseurs à Cheval

    Rarissime en collection privé cet habit d'officier du 10 éme Chasseur à Cheval. La coupe en a été proposée par le tailleur du 8éme Régiment de Lanciers en 1845, ce qui explique les basques à la Polonaise.
Le tissus est vert foncé (dénomination du règlement), il est obtenu par mélange de laines vertes et noires, ce qui lui confére une teinte trés foncée, légèrement bleuâtre.
A partir de 1854, le vert des Chasseurs sera "vert clair" et sera obtenu par teinte directe des tissus, seuls les Dragons conserveront le "vert foncé".
   
    Cet habit est en drap d'officier fin, avec une petite "entorse" au règlement au niveau des parements de manches qui possèdent 4 boutons  au lieu des 2 réglementaires.
    Comme son prédécesseur du modèle 1831 (ci-dessus), ce modèle ferme devant avec 13 boutons, spécificité unique aux Chasseurs à Cheval.

    C'est la répartition des couleurs distinctives au collet et aux parements qui permet d'attribuer cet habit au 10 éme Chasseurs, les boutons devraient être numérotés, mais là ils sont lisses, l'intérieur matelassé, posséde la doublure de col en velours noir et sa ceinture en marocain rouge.

Au cas ou, je suis à la recherche d'un ceinturon pour cet habit en grande ou petite tenue, idem pour la giberne et le cordon raquette argent, et bien sur, je suis preneur des boutons du 10 éme Chasseurs à Cheval type officier....Merci d'avance..


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Détails des basques à la Polonaise et des boutons de parements de manches.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Détail du col et de ses pattes spécifiques;


Cliquez pour agrandir l'image

__________



    Dolman de grande tenue de chef d'escadron du 3eme Chasseur modèle 1854
   
    En 1854 la tenue des Chasseurs à cheval est complètement modifiée, abandonnant l'habit veste a pans courts pour le dolman à la hussarde, retour aux traditions du 1er Empire.

    Le dolman est à 18 brandebourgs et trois rangs de boutons argents frappés du N° du régiment. Le cordon raquette est relié a la  nouvelle coiffure , le talpack, ce cordon disparaîtra officiellement en 1860 mais restera dans les faits très régulièrement porté (sur le mannequin présenté, le cordon est du type officier subalterne, il devrait en fait avoir des pompons en gros bouillons pour un officier supérieur).

    La grande tenue est distinguée par le port de ce cordon et par la banderole de giberne en maroquin rouge doublée d'une bande de tissus argent à 3 raies verte. En petite tenue cette banderole est en cuir verni noir.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



    Détail du cordon raquette et des boutons (en cuivre argentés frappés du N°).


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Ceinturon et sabre d'officier de Chasseur à cheval 1854 /1860

    Ceinturon d'officier de chasseur à cheval porté de 1854 (date de la nouvelle tenue avec dolman) à 1860 (date à laquelle les Chasseurs à cheval reçoivent la sabretache identique à celle des hussard voir le ceinturon présenté sur la page des Hussards).
L'adoption de la sabretache implique la réception du ceinturon adéquate (celui des hussards).
Ce ceinturon est en cuir verni doublé de marocain rouge, toutes garnitures en cuivre doré.

Le sabre quant à lui est du modèle de cavalerie légère 1822 (celui ci est daté de 1856 sur la lame), la poignée en bronze doré et ciselé.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

====================================================

La 3 éme République (jusqu'en 1900).






    Les changements des uniformes de la cavalerie légère opérés à cette époque ont été décrits sur la page consacrée aux hussards.
    Il est cependant intéressant de noter un détail au sujet des parements de manches en pointe .
Chez les Hussards, ces parements sont soulignés par de la tresse noire finissant en boucle sur la pointe alors que chez les Chasseurs à cheval (et les Chasseurs d'Afrique) ces parements sont soulignés par du galon  noir plat.




 



    Giberne d'officier de Chasseur modèle 1872.

    Comme pour les Hussard , les Chasseurs se voient attribuer une giberne spécifique au début de la 3eme République.
    Coffret de giberne en cuir verni noir, fond rayonnant au cor de chasse. Ce coffret est très certainement un ancien coffret de giberne d'officier de Lancier du second Empire (les encrages latéraux en forme de "glands" sont spécifiques aux lanciers de la ligne et de la garde, mais aussi utilisés chez les Dragons de la garde et les Chasseurs de la garde sous Napoléon III).

    Si cette hypothèse est bien la bonne, il ne peut s'agir que d'un ancien officier du 7eme Lancier qui en 1871 devient le 14 e Régiment de Chasseurs a cheval (voir au chapitre des lanciers les affectation des régiments dissous).

    Il est intéressant de noter que l'écusson de banderole est un ancien écusson second Empire sur lequel l'aigle a été retiré pour être remplacé par le cor (les trous de fixations de l'aigle sont encore visibles).


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



    Détails de l'écusson de banderole et du "gland" de fixation de la banderole.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Ensemble de Chef d'escadron breveté d'Etat Major affecté à l'Etat Major de L'armée vers 1890

    Ensemble complet d'un chef d'escadron (Commandant) des Chasseurs à cheval comprenant le shako, avec sa jugulaire intérieure, son plumet (Etat Major de l'armée) avec olive argent, dolman d'officier breveté (foudres argents brodées au col), son aiguillette de fonction (à voir la photo de détail de l'attente d'aiguillette sur l'épaule droite, son brassard d'Etat Major de L'armée.
    Pantalon de cheval et paire de bottes.

    Pour être totalement cohérent, ce mannequin devrait avoir un shako d'officier supérieur avec ganse de cocarde en gros bouillons argents, il s'agit ici d'un shako d'officier subalterne avec ganse en tresses plates argents.........Petit détail mais qui à son importance !

Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



    Détails de l'attente d'aiguillettes, du brassard et des foudres de col.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


    Le shako et son plumet.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Ensemble de colonel de Chasseur à cheval vers 1890

    Ensemble complet, dolman, képi, pantalon d'ordonnance, ceinturon et sabre d'un colonel de chasseurs à cheval. cet ensemble a appartenu à un colonel "détaché" du corps de troupe (càd sans commandement de troupe). les grenades brodées au collet et sur le bandeau du képi, signifient que cet officier était en poste soit auprès d'un état major, d'un ministère ou encore d'une école d'application telle que celle de Saumur.
  Malheureusement cet ensemble de petite tenue n'est pas attribué, il est donc difficile de pouvoir être plus précis.


Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



  Détail des grades, grenades de col, épaulettes (officier supérieur petite tenue) et fixation des décorations.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


  Le képi.

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Bonnet de police modéle 1891 de Capitaine

    Du même modèle que la troupe, mais en drap fin d'officier, passepoils rouges (blancs pour les Hussards), galon de grade en cannetille argent.


Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image



Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

__________




    Exceptionnel Album photos d'un officier du 9eme Chasseur à Cheval de AUCH en 1897

    Un document rarissime et totalement inédit, un album de photographies prises par un officier amateur du 9 e Chasseur à cheval.
Il y a tout de la vie de la garnison aux exercices en passant par les manoeuvres et la vie de la ville (les dernières photos présentes les dégâts d'une crue exceptionnelle !!
    La page de garde est un superbe dessin allégorique à la plume et encre de chine.

Cet album est composé de plus de 180 photos de tailles différentes, je le présenterai que quelques clichés.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter.

9e Chasseur a cheval AUCH 1897
9e Chasseur a cheval AUCH 1897
9e Chasseur a cheval AUCH 1897
9e Chasseur a cheval AUCH 1897



                                                                                                                              Regardez le diaporama :










__________________________________________________

Les Hussards
Les Chasseurs d'Afrique.
Les Spahis.
La Cavalerie Légère.


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : jeudi 22 septembre 2011